mercredi 30 juillet 2008

Tout sur la cochonne qui cocotte



Truikipu … aaaah Truikipu !

« Mais qu’est ce que c’est que ce pseudo d’abord? » vous entend-je dire depuis mon clavier…
Eh bien moi, je vais vous répondre : ce pseudo mesdames et mesdames, elle ne l’a pas volé ! Elle y a mûrement réfléchis, elle l’a potassé, l’a testé et l’a approuvé … et le pire vous dirais-je, c’est que ce pseudo lui va comme un gant de toilette !
Attention : non pas qu’elle ressemble à peggy la cochonne ni qu’elle cocotte hein ! Non non, Truikipu en vrai elle est toute mignonne (elle ressemble un peu au p’tit doux, c’est pour dire) , elle sent comme la rosée du matin et elle est douce comme la brise … je vais m’arrêter là de peur qu’elle ne « gerbe » en lisant ce billet.
Voilà, Truikipu c’est un peu comme une Cendrillon des temps moderne version Shrek … c’est une fille, une vraie, mais elle préfère le rouge, les jeux vidéos et la bière (les rots qui vont avec aussi oui) que le rose, la dentelle et les comédies romantiques.

Autre caractéristique notable de ma chère Truikipu : elle aime les chiens.
Bon, je sais, ça arrive à tout le monde (excepté la Duchesse bien sûr) de craquer sur un bébé Labrador. Vous savez, un de ces petits chiots à mini papattes, mini truffe, mini oreilles qui ont le pouvoir inconsidéré de transformer le plus froid des DarkVador (excepté la Duchesse) en pathétique remake des Bisounours version édulcorée.
Mais Truikipu, elle n’a pas besoin de mini labrador pour ça. Non, parce que Truikipu ne fait rien comme les autres, et elle, son truc c’est plutôt les bâtards borgnes et boiteux.

Tenez par exemple, l’autre jour : un collègue de notre boite (oui parce que, pour ceux qui ne suivent pas assidûment nos aventures trépidantes : Truikipu, la Duchesse, Lolita et moi "travaillons" ensembles) ramène sa p’tite fillote de deux ans. Le modèle de p’tite fillote comme tout le monde en voudrait, avec les bonnes joues, les couettes, les bras potelés et le zozotage. Bref : tout le monde en cœur pour s’extasier sur la « merveille » en perdant la moitié de ses neurones et de ses facultés mentales … tout le monde sauf Truikipu bien sûr ! … qui pour la forme et pour ne pas donner l’image d’une femme insensible, tente un timide « gouzigouzi ! t’es mignonne toi dis donc … » en levant à peine les yeux de son écran.

A côté de ça, le même jour, notre boss adoré (on ne sait jamais, dès fois qu’il lui prenne l’idée subite de taper « sixandthecity » sur google) a jugé bon de nous présenter son chien : un caniche qui doit friser les 80 balais en âge « canin », qui n’a plus toute sa tête et qui a, par contre, toute sa « voix » (vous savez, le genre de chien qui aboie jusqu’à ce que mort s’en suive). Et bien j’vous le donne en mille : v’là t’y pas que notre Truikipu tombe littéralement en transe devant le cabot qui, lui même, n’en revenait pas.
Et là c’était parti pour une demie heure de « méééé voui le chienchien à sa môman l’es troooooooop mimi ! » … et je vous arrête tout de suite dans vos pensées, ça n’était pas du fayotage pour se mettre le boss dans la poche! C’est pas le genre de la maison Truikipu …

Voilà … c’est pour tout ça que je l’aime ma Truikipu, parce qu’il n’y en a pas deux comme elle, parce qu’elle se fiche des conventions et qu’elle se fou bien de « rentrer dans le moule » … oui, si elle n’existait pas ma cochonne-qui-cocotte, je peux vous dire que je m’ennuierai sec.

DWW qu’a presque la larme à l’œil …

2 commentaires:

kikikentucky a dit…

un portrait d'une acuité rare, sauf qu'on écrit "Darth Vader"...

Six and the city a dit…

Oui mais nous on est en France et chez nous, ça s'écrit bien Dark Vador...et arrête de te la péter parce que tu vis au pays du poulet frit!